Quelques retours sur mon travail.
N'hésitez pas à m'envoyer un message... Contact

  • Sandrine Julia Kéroul, 2021

    Ton expression change, s’affirme et devient plus puissante. Quel beau chemin et quelle joie que de te suivre.  

  • Véronique Hug juin, 2018 

    Voir l'infini mais à la loupe, bravo... Ca me parle, me questionne, m'enchante !  

  • Daniel Laguitton, janvier 2018

    Merci pour ces images d'un voyageur appuyé sur un pinceau et explorant sphères, mappemondes et mandalas. 
Puissent vos voyages tridimensionnels contribuer à un peu plus de conscience dans nos sociétés de plus en plus résolument bidimensionnelles, alias plates.  

  • Annie Hentzy, décembre 2017

    Un univers cosmique dans lequel on aime se perdre et rêver, au gré des formes et des nuances qui se marient avec volupté.  

  • Meunier Maeva, octobre 2017 

    J’aime énormément ce que vous faite, couleur ou sans, dessins et peintures. C’est un univers qui me parle.  

  • Jeanne-Marie Skatulak, avril 2017

    J'étais à la Madeleine. Toi et Dominique, vous occupiez tout l'espace, dans tous les sens du terme. 
Bien aimé tes oeuvres, un abstrait pas tout à fait abstrait et différent de tout ce qu' on voit, meme des grands reconnus pour la postérité et l'histoire de l'art. 
Dis moi si tu exposes des plus grands formats quelque part...

  • Anne-Béatrice, septembre 2016

    Merci Jean-Luc pour ce voyage dans ton univers inspiré. 
J'aime particulièrement tes dessins, chacun contient le germe des mondes explosés de tes peintures. Vie, vie et danse !

  • Gaëlle, juin 2016

    
Beaucoup de liberté en peinture... j'aime particulièrement un grand format acrylique sur toile beige noir et blanc, fait récemment, un des premiers dans ta galerie. Sensibilité dans le dessin. Bravo, et bonne continuation.

  • Alex Lab, avril 2016

    Je ne peux que rappeler la phrase de Modigliani "D'un œil, observer le monde extérieur, de l'autre regarder au fond de soi-même..."
 Bravo, j'aime infiniment !

  • Nicole, janvier 2015

    Quasiment impossible, et parfois douloureux, d'exprimer le Mystère...L'art est un chemin spirituel lorsqu'il reflète Cela qui nous habite. 
Je ressens votre intériorité dans vos peintures et vos dessins, qui chantent de façon unique, propre à votre être profond, l'universalité de la Vie !Bien à vous, chaleureusement


  • Arnaud, juin 2014

    J'ai regardé tes œuvres et pour qualifier ton travail, un mot me vient à l'esprit : "chaosmose", une notion inventée par Gilles Deleuze et qui est une contraction de chaos et d'osmose (une sorte de "cosmos chaotique", à l'image de la vie ?). Ton travail en effet sous un abord chaotique dégage une certaine harmonie, complexe et foisonnante certes, mais harmonie quand même me semble t'il.
 Cela me fait penser à des peintures de Kandinsky à une certaine période de sa vie, qui ont été peut-être pour toi une source d'inspiration, où derrière pourtant une grande réflexion mathématique et géométrique chez cet artiste, apparaissent comme par miracle des singularités, des formes sorties d'on ne sait où,...

  • Nephidell, juin 2014

    Très original, beau contraste dans les couleurs et la représentation centrale semble en lévitation magnifique perspective... J'aime beaucoup

  • Jerry Delfosse Espace Art Gallery, avril 2015

    Œuvres Métaphysiques par le questionnement qu’elles induisent en nous et Surréalistes pas leurs dimensions oniriques qui nous posent les questions sur nous-même et le sens de la vie. Le graphisme fouillé et les éléments explosifs dans tous les sens confèrent à l’œuvre toute son originalité plastique et sensuelle. Nous plongent dans les abysses de notre inconscient avec tous ses méandres comme les incalculables connexions de notre cerveau en toile de fond.

  • BC, novembre 2013

    Merci pour ce message et les nouvelles créations : j’aime bien vos dessins, qui rappellent l’Art Fantastique de certains Artistes du Nord…

  • CT dimanche, 2013

    Merci Jean Luc. Cela e fait un peu penser aux peinture D'Alain Rothstein... Sinon j'aimwe ce travail. C'est un etier difficile d'etre peintre... Mais tellemnt enrichissant ! Bonne Chance.

  • CED, novembre 2012

    Je vous remercie de m´avoir donnée l´occasion de decouvrir vos talents d´artistes peintres.
 Je viens de les decouvrir et je peux dire que vos peintures et dessins sont magnifiques. 
Je me ferrai souvent le plaisir de visiter votre site internet.Bien de choses à vous et la famille.

DÉMARCHE

Dans un premier temps, j'applique ma peinture sous forme de masses de couleurs et de traces de matière dans un mouvement instinctif.
Puis captant l'intensité de l'instant présent, sous mon pinceau, naissent des traits qui s'enchevêtrent tels des fils imaginaires.
J'y vois des formes, des symboles que j'interprète.
Des fenêtres s'ouvrent alors sur mon monde intérieur. ( Démache suite... )


> Entretien en 2012

avec
Véronique Béranger
Spécialiste du livre japonais


PARCOURS

• 2012 à 2018 : ABA de la ville de Paris
- Dessin, Florence Remond
- Peinture Expression libre, Antonio Ros Blasco
- Dessin, Jean-François Briant

Diplôme des beaux-arts de Paris
1987 à 1995 : formation aux beaux-arts de Paris avec 
Boltanski, Piotr Kowalski, Marina Abramovich, Albert Zavaro...

1985 à 1987 : Beaux-arts de Nîmes
Peinture et sculpture avec Vincent Bioulès, Claude Viallat...

PRESSE

LE MYSTERE DE L'ANTHROPOCENTRISME

Fouiller, sans cesse fouiller, se questionner en plongeant dans les abysses de son subconscient pour extirper les formes de ce que la Bible a appelé la Genèse lorsque Dieu créa le monde à partir d'un chaos cataclysmique, telle a été la démarche un peu folle de Jean-Luc Faure, un artiste hanté par le mystère de la création.

Diplômé de l'Ecole des Beaux-Arts, Jean-Luc Faure a retenu les leçons de ses maîtres pour formuler une oeuvre aux accents métaphysiques et surréalistes qui invite le spectateur à une profonde réflexion sur l'homme et le sens de la vie.

Allumant sa toile de couleurs expressionnistes-abstraites explosives avec la mèche d'un pinceau conjuguant sa rage et sa passion de peindre, Faure se laisse aspirer à la manière de Joan Miro dans le labyrinthe de ses fantasmes pour exhaler les origines de l'apparition de l'homme et ce, dans des oeuvres souvent placentaires.

Adrian Darmon ArtCult

 

Création de site artifis.fr